Bruit blanc acouphène : une véritable alternative ?

Florian
Temps de lecture :3 Minute, 44 Second

Vous en avez sûrement déjà entendu parlé, des générateurs de sons particuliers commencent à faire leur apparition pour combattre des maux comme les acouphènes.
Ces sons, souvent définis par une couleur, deviennent des alternatives assez sérieuses et c’est dans ce cadre que le bruit blanc intervient. Nous vous montrons donc ce qu’apporte cette nouvelle thérapie et s’il est prudent d’y faire appel.

Quel est le rôle du bruit blanc contre les acouphènes ?

Tout d’abord, les bruits blancs sont générés par des appareils ressemblant à une petite radio remettant une fréquence de son faisant penser aux interférences qui font grésiller les vieilles télés cathodiques.

Figurez-vous que la caractéristique sonore du bruit blanc est en fait due à sa composition même. Le bruit est effectivement une fusion de toutes les fréquences possiblement audibles par l’être humain sachant de plus que son intensité peut aller jusqu’à 20000hz.

Cette description peut sembler paradoxale, en effet, pourquoi s’infliger une source de bruit qui peut être désagréable pour en couvrir une autre ? Le but d’une thérapie utilisant le bruit blanc est tout simplement de diluer ou noyer les résonances des acouphènes de manière progressive.

Il faut également savoir que les ondes électromagnétiques, notamment celles qui émanent de vos outils informatiques et votre téléphone sont aussi potentiellement en cause pour expliquer les problèmes d’acouphènes. Il faudra donc trouver un moyen supplémentaire de remédier à ce problème pour que la thérapie soit parfaitement fonctionnelle.

Les avantages du bruit blanc contre les acouphènes

Bruit blanc acouphèneLe principal intérêt de ce bruit, et vous l’aurez deviné, c’est le fait qu’il parvienne grâce à sa nature de son composite à empêcher au fur et à mesure les acouphènes de nous déranger et pourquoi pas à totalement les dissiper. Il est à noter que d’autres points positifs sont à lui accorder comme :

  • Une occupation intégrale de l’espace sonore.
  • Une stimulation positive du cerveau.
  • Une discrétion utile.

Même si de base, ce n’est pas le premier effet qu’on mettrait sur le dos du bruit blanc, la relaxation est pourtant une de ses facettes en raison du caractère infiniment monotone du son qui permet de se concentrer sur autre chose très vite et donc de se calmer.

Processus d’adaptation au bruit blanc pour diminuer les acouphènes

Une thérapie à base de bruit blanc prend 2 heures journalières de votre temps et ce, pendant environ 3 mois. En réalité, ce n’est pas le son en lui-même qui va vous débarrasser des acouphènes, prenez plutôt ça comme une béquille sur laquelle vous allez vous reposer pour en venir à bout.

En gros, le bruit va combler littéralement tout le vide sonore de la pièce où vous vous trouvez sans pour autant faire de vacarme mais assez pour submerger les acouphènes. Cette action rendra votre cortex auditif assez dubitatif et ce dernier, au bout d’un moment, ne saura plus différencier les dissonances d’acouphènes du reste.

Quelle qualité pour le bruit blanc qui remédie aux acouphènes ?

Comme dit auparavant, les bruits blancs sont émis par un générateur, cependant, ces derniers peuvent également être tout simplement téléchargés en format MP3. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas en venir à cette solution et de privilégier l’écoute dite appareillée tout simplement car ces sons peuvent être moins qualitatifs.

Cela peut être dû à une mauvaise compression du fichier audio ou tout simplement à une qualité sonore qui est défectueuse à la base. Essayez donc de vous renseigner avant d’acheter quoi que ce soit car si vous n’êtes pas un spécialiste du son, il vous sera dès lors impossible de faire la différence entre un bon et un mauvais bruit blanc.

Il est également conseillé d’effectuer l’écoute du bruit blanc à bas volume pendant les séances de thérapie car il s’agirait de ne pas avoir de mauvaises répercutions sur votre audition en général.

Les patchs anti-ondes, complément au bruit blanc contre les acouphènes ?

Nous en parlions tantôt, les ondes de vos téléphones sont depuis un moment source de méfiance concernant leur probable relation avec des effets négatifs comme les acouphènes. Si vous n’êtes pas tout de suite prêt à vous séparer de votre smartphone, la solution des patchs anti-ondes est à considérer.

Un simple patch permettra de limiter voire totalement brouiller les ondes avant qu’elles n’arrivent vers vous. Ceci peut donc être assez utile car si vous subissez les effets de ces ondes juste après une séance de bruit blanc, cela n’aura donc servi à rien et vous n’aurez fait que perdre votre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article suivant

Douleur intercostale que faire : quel est le traitement ?

Une douleur intercostale apparaît suite à un faux mouvement. Cette douleur rend les activités quotidiennes difficiles, ce qui nécessite une consultation, un traitement et des gestes à suivre. Mais elle reste tout de même pas grave, il suffit de savoir ses causes afin de suivre le bon traitement.
Douleur intercostale

Articles similaires